Daroun ! Parti à la fleur de l’âge

Article : Daroun ! Parti à la fleur de l’âge
Étiquettes
29 septembre 2016

Daroun ! Parti à la fleur de l’âge

Matinée pluvieuse à Dakar, un vent frais souffle, une aubaine dont on ne saurait rater sous aucun prétexte vu que c’était inattendu. Par ci des gens qui pataugent pour rallier leur lieu de travail, par là des enfants talibés à la quête d’un généreux donateur, de l’autre côté les « cars rapides » continuent leurs va-et-vient. 

C’est tout trempé que je descendis du bus pour rallier mon poste comme le disait le caporal du barrage. Comme tous les matins je  parcours mes mails et visite les sites d’informations pour avoir les nouvelles de mon beau pays. C’est quand je décidais de voir les publications de mes différents points d’intérêts pour ne pas dire amis que j’ai vu cette publication.

 

Voici un chrono qui vient d’être déclenché. Les uns priants que ce soit une mauvaise blague, d’autres que ce soit juste qu’on t’a confondu avec un autre et pour certain qu’ils soient tout simplement dans un rêve. Tes amis se sont lancés dans une guerre de commentaires.

 

Les commentaires sur une publication de Dieretou Diallo
Les commentaires sur une publication de Adams Charly

 

Les commentaires sur une publication de Dieretou Diallo dans ablogui
Les commentaires sur une publication de Dieretou Diallo dans ablogui

 

Soudain une notification dit qu’il y’a une nouvelle publication sur notre terrain de lutte. Elle disait ce que personne ne voulait entendre. Il a fallu deux lignes et demi pour anéantir tous nos espoirs.

Message de confirmation du president de Ablogui
Message de confirmation du president de Ablogui

 

Voilà qui est dit. Oumar tu es parti sur la pointe des pieds. Hélas la nouvelle est confirmée. C’est ainsi que ton décès va occuper les réseaux sociaux que tu occupais. Les uns pour exprimer leur tristesse.

 

 

Les autres pour prier pour le repos de ton âme.

Prière de Ismaila Pour son ami Daroun
Prière de Ismaila Pour son ami Daroun

 

Cher ami, voilà que tu tires ta révérence à la fleur de l’âge laissant derrière toi une famille effondrée et des amis inconsolables. As-tu pensé à la douleur que tu causais à Abdoulaye Oumou Sow dont tu étais le double ?

 

Daroun, à Ablogui nous avions ensemble fait tant de choses. Et voilà que maintenant tu nous quittes. Nous avons mangé, bu avec toi, nous avons partagé les soucis et les travaux quotidiens. Avec toi, nous avons partagé tant de projets et tant d’espoirs. Il y a tant de choses encore que nous aurions voulu faire ensemble. Mais cela semble s’arrêter aujourd’hui et ce n’est plus ensemble que nous allons réaliser ce que tu espérais. Hélas cette Guinée unie et réconciliée tu ne la verras pas. Nous continuerons à visiter tes blogs pour lire tes articles, Nous continuerons à visiter et à te souhaiter joyeux anniversaire sur ta page Facebook.

Nous nous souviendrons de toi, continuerons de travailler à tout ce que tu attendais, à tout ce que tu espérais. Nous continuerons à porter le flambeau jusqu’à la victoire finale que nous te dédirons. Oui nous continuerons à prier pour toi jusqu’à ce qu’on te rejoignent là où désormais tu nous attends près de notre créateur.

A ta chère maman, à ta famille, à tes collaborateurs ainsi qu’a tous tes amis mes condoléances les plus attristés. Quant à toi cher ami, que cette terre de Guinée qui t’a vu naître et que tu as tant aimé te soit légère.

Dort en paix Oumar. Amine

Mamadou Adama Koula DIALLO

Partagez

Commentaires

Sow
Répondre

c'est triste cette nouvelle. cher Daroun, repose en paix!

kutukamus
Répondre

A person has gone, his values stay..